Deuxième session décalée

 

Illustration session 2

Accéder à l'ensemble des documents de la session, c'est ici.

Évaluer les besoins pédagogiques des enseignant·e·s du supérieur : outils et pistes d’action

 

Daele Amaury, Dominguez Deborah, Roulin Valentine, Haeberli Philippe, Vadot Sara, Maitre Jean-Philippe

Date 2 septembre 2021 

Durée 1h30  de 12h-13h30

Atelier participatif

Résumé court

Nous aurons pour objectifs de présenter le concept de besoin, appliqué à la pédagogie du supérieur et de proposer des outils pour identifier ceux de ses publics ainsi que des pistes pratiques pour les exploiter. L’atelier sera organisé en trois temps : une partie conceptuelle, une partie pratique et une partie réflexive.

Descriptif

Cet atelier s’adresse principalement aux conseiller/ère·s et ingénieur·e·s pédagogiques ainsi qu’aux responsables académiques ou responsables de programme de l’enseignement supérieur. Il se base sur les résultats de la 11ème rencontre du BSQF (Belgique, Suisse, Québec, France) qui a eu lieu en octobre 2019 en Suisse (https://bsqf2019.wordpress.com/). Ce réseau de conseiller/ère·s pédagogiques (CP) de l’enseignement supérieur francophone se réunit tous les deux ans dans un but de partage de pratiques et de développement professionnel. Les enseignant·e·s et les directeurs/trices de programmes d’enseignement supérieur constituent le principal public avec lequel les CP œuvrent au quotidien. Cependant, les besoins de ce public ne sont pas uniformes et ne sont pourtant pas nécessairement analysés avec précision ni considérés explicitement dans les actions menées par les CP. Ainsi, le risque est grand d’intervenir de la même manière avec tout le monde sans tenir compte de la diversité et des particularités des différent·e·s acteurs et actrices. Dès lors, comment explorer les multiples moyens possibles permettant de faire émerger et d’élucider leurs besoins ? Quelles stratégies mettre en place dans divers contextes institutionnels afin d’y répondre ? La thématique des besoins des enseignant·e·s – qu’ils soient souhaits, actions à mener ou difficultés à identifier – constituera le fil conducteur de cet atelier. Nous aurons pour objectifs de présenter le concept de besoin, appliqué à la pédagogie du supérieur et de proposer des outils pour identifier ceux de ses publics ainsi que des pistes pratiques pour les exploiter. L’atelier sera organisé en trois temps : une partie conceptuelle, une partie pratique et une partie réflexive. Tout d’abord, nous proposerons de discuter d’une définition commune du besoin pédagogique des enseignant·e·s du supérieur. Celle-ci s’appuie sur la littérature dans le domaine (Albarello, 2010; Bourgeois, 1991; Chiadli, Jebbah, & De Ketele, 2010; Faulx & Danse, 2017; Roegiers, Wouters, & Gérard, 1992) ainsi que sur les travaux du BSQF 2019 : « Un écart (un décalage) entre la situation actuelle et la situation désirée. Cet écart peut être ressenti ou observé. La compréhension de cet écart est coconstruite (par analyse, élucidation et négociation), par un processus de va-et-vient, en vue de définir un plan d’action. »  Dans un second temps, nous présenterons plusieurs outils méthodologiques visant à identifier les besoins pédagogiques des enseignant·e·s du supérieur et nous inviterons les participant·e·s à les discuter et les expérimenter (par exemple, questionnaires, focus groups, observation, etc.). Enfin, dans un dernier temps, nous réfléchirons collectivement aux enjeux liés à l’implémentation de ces outils méthodologiques dans les contextes de chaque participant·e. L’ensemble des présentations et partages de l’atelier permettront ainsi aux participant·e·s de le quitter avec des pistes de mises en œuvre s’ils souhaitaient développer une évaluation des besoins de leur public au sein de leur institution.

 

Illustrations sessions décalées